Energie propre

Par test

Campagne expirée. Cette campagne n'a malheureusement pas atteint son objectif avant le 3 August 2014.

/home/duwryllu/public_html/wp-content/uploads/2014/06/eo.jpg
  • 2,00€

    promis pour un objectif de 100,00€

  • 2

    Donateurs

  • 0

    heures restantes

Cette campagne ne sera financée que si au moins 100,00€ est promis avant le 3 août 2014

Partager cette campagne

Help raise awareness for this campaign by sharing this widget. Simply paste the following HTML code most places on the web.

Embed Code

<iframe src="https://www.joinpuzzle.com/campaigns/energie-propre-2/?widget=1" width="260px" height="500px" frameborder="0" scrolling="no" /></iframe>
Une éolienne est un dispositif qui transforme l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique. Le plus souvent cette énergie est elle-même transformée en énergie électrique. Les éoliennes produisant de l’électricité sont appelées aérogénérateurs, tandis que les éoliennes qui pompent directement de l’eau sont parfois dénommées éoliennes de pompage, dont un type particulier est l’éolienne Bollée. Ernest Sylvain Bollée a utilisé ce mot « éolienne » pour la première fois (1885) comme nom commun et non plus comme un adjectif (énergie éolienne). Le mot se retrouve dans le Larousse quelques années plus tard en 1907.

Les termes de parc éolien ou de ferme éolienne sont utilisés pour décrire les unités de production groupées (installées à terre ou en mer).

Les États dans le monde où les champs éoliens sont les plus nombreux sont la Chine, l’Allemagne, l’Espagne, les États-Unis et le Danemark.

En France, les centrales éoliennes de production d’électricité sont en pleine expansion sur une grande partie du territoire. L’Aude, la Bretagne et la Champagne-Ardenne1 sont des zones géographiques pionnières en la matière.

Une éolienne est un dispositif qui transforme l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique. Le plus souvent cette énergie est elle-même transformée en énergie électrique. Les éoliennes produisant de l’électricité sont appelées aérogénérateurs, tandis que les éoliennes qui pompent directement de l’eau sont parfois dénommées éoliennes de pompage, dont un type particulier est l’éolienne Bollée. Ernest Sylvain Bollée a utilisé ce mot « éolienne » pour la première fois (1885) comme nom commun et non plus comme un adjectif (énergie éolienne). Le mot se retrouve dans le Larousse quelques années plus tard en 1907.

Les termes de parc éolien ou de ferme éolienne sont utilisés pour décrire les unités de production groupées (installées à terre ou en mer).

Les États dans le monde où les champs éoliens sont les plus nombreux sont la Chine, l’Allemagne, l’Espagne, les États-Unis et le Danemark.

En France, les centrales éoliennes de production d’électricité sont en pleine expansion sur une grande partie du territoire. L’Aude, la Bretagne et la Champagne-Ardenne1 sont des zones géographiques pionnières en la matière.

Laisser un commentaire


huit + = 16

  1. Kevin Goumis
    2,00€
  2. Francis Simel Ndong
    2,00€
Signaler un abus!

Cette Campagne est terminée.Plus aucun don ne peut etre fait.

  • 2 Donateurs

    Votre nom gravé sur l'eolienne

  • 0 Donateurs

    Votre nom gravé sur l'eolienne

  • 0 Donateurs

    Votre nom gravé sur l'eolienne

  • 0 Donateurs

    Votre nom gravé sur l'eolienne